Historique

1995 : Sous le Ministère de l’Éducation de Jean Garon, les fonds du Programme de Soutien à l’Alphabétisation Populaire Autonome passent de 2,3 millions à 5,3 millions. Dans ce contexte, le Groupe Alpha Laval fait partie des nouveaux organismes qui voient le jour.

1996 : le Groupe Alpha Laval démarre ses activités et offre ses premiers ateliers d’alphabétisation.

1997 :

  • Plusieurs projets en prévention de l’analphabétisme sont initiés et se poursuivront jusqu’en 2004, dont Prête-moi ta plume pour écrire un mot. Trois documents seront publiés pendant ces années de recherche: Chapeau les parent, L’écho d’un silence ainsi que Prévenir l’analphabétisme et contribuer à la réussite scolaire de tous les enfants : une invitation à réfléchir et à agir ensemble.
  • L’expertise en employabilité des personnes peu alphabétisées se développe avec le projet J’écris mes compétences.

1998 : Le secteur employabilité est mis sur pied pour répondre aux besoins des adultes peu alphabétisés souhaitant intégrer le marché de l’emploi. En partenariat avec Emploi-Québec, la démarche Trait d’union est maintenant offerte sur l’ensemble du territoire lavallois.

2001 : L’organisme Au Fil Des Mots dans le quartier de Saint-François ferme ses portes. Le territoire desservi par le Groupe Alpha Laval en matière d’alphabétisation s’agrandit à 8 quartiers de Laval.

2002 :

  • Un projet en prévention est réalisé pour conscientiser le milieu communautaire à la problématique de l’analphabétisme et à la simplification des écrits. Dans ce cadre, un service d’écrivain public est offert pour les personnes à risque d’itinérance.
  • Le Groupe Alpha Laval souhaite dynamiser sa vie associative et favoriser la participation citoyenne de ses membres. L’équipe démarre un projet de recherche sur le développement de la citoyenneté des personnes faiblement scolarisées. Ce projet continuera jusqu’en 2005 et aboutira à la publication du document Ajoutez votre voix en 2006.

2004 : L’organisme entreprend de réviser sa mission. Ce travail effectué par les membres, l’équipe de travail et le conseil d’administration, se poursuivra pendant deux ans.

2006 :

  • Afin de dénoncer la précarité du financement en alphabétisation populaire, le Regroupement des Groupes Populaires en Alphabétisation du Québec (RGPAQ) organise une campagne provinciale : Ça cloche en Alpha Pop. L’organisme y participe activement.
  • Le Groupe Alpha Laval fête ses 10 ans ! La vidéo C’est ensemble qu’on écrit notre histoire, écrite et réalisée par l’équipe de travail, retrace les moments forts de l’histoire de l’organisme.

2007 :

  • Une démarche de révision des secteurs d’activités est effectuée par le biais d’un projet financé par le fédéral. Cette démarche donne le jour à une planification stratégique s’échelonnant jusqu’en 2013.
  • Pour mieux répondre aux besoins des adultes dans les ateliers, un second projet donne lieu à une Proposition d’un modèle d’accompagnement individuel des participants dans le cadre d’une approche collective.

2008 :

  • Le projet Sensibiliser, une affaire de mots vise à sensibiliser des employeurs à la problématique de l’analphabétisme qui touche certains de leurs employés.
  • Dans le cadre d’un second projet Mieux sensibiliser : une clé à l’accessibilité, l’organisme souhaite mieux faire connaître aux intervenants du milieu communautaire la réalité des personnes peu alphabétisées.
  • Au cours de la même année, des participants de l’organisme sont formés à la prise de parole publique et s’impliquent dans différentes actions de sensibilisation et de recrutement.
  • (à suivre…)

 

Top